Éditorial du N°3

Déjà le numéro trois ! Après une année d’existence officielle, DECONNOMETRICA continue de labourer son champ, de creuser son sillon, de planter ses graines dans la terre aride de la pensée, d’approfondir son engagement au service du savoir, de retourner la glaise et la roche, croisant les vers de terre, les taupes et les rats musqués, tous les habitants du monde d’en bas nés du pourrissement des cadavres tombés dans la poussière. Retenant des hoquets nauséeux, DECONNOMETRICA s’enfonce pour vous dans l’humus matriciel et fétide de la science inhumaine et sociale.

Suite à certaines polémiques, il nous faut redire ici que, plus que jamais, la revue ne souhaite recevoir aucune information concernant les soutiens financiers dont auraient bénéficié le ou les auteurs des articles publiés. Cependant, ce point ne doit pas empêcher les lecteurs de soutenir leur revue (secrètement) préférée sous la forme de divers ragots, médisances, sous-entendus et délations. Nous remercions nos lecteurs les plus actifs qui se sont manifesté dans ce sens et ont participé à ce nouveau numéro. Nous nous engageons à ce que les informations ainsi collectées ne fassent l’objet d’aucun traitement statistique et ne soient utilisées qu’à des fins de chantage strictement personnalisé : Non aux algorithmes, l’humain d’abord. Et participez à notre grande enquête nationale et représentative…

N°3 à Télécharger : DekaNo3_2019_03_27