Déconnométrica enfin reconnu par le CNRS : Jean-François Laslier, père fondateur de la Déconnométrie, médaille d’argent du CNRS 2021 !

La nouvelle était attendue avec impatience. Les travaux essentiels et de première nécessité de notre maître en Déconnométrie, J.F. Laslier, notamment ses recherches sur la manipulation des élections, lui ont valu d’être élu Médaille d’argent du CNRS 2021. Avec cette distinction, c’est toute la Déconnométrie, enfant pauvre de la Science économique, qui est enfin reconnue à sa juste valeur. Félicitations à notre père fondateur… Et comme disait le grand Eric avant de tirer un pénalty: « Quand les mouettes suivent le chalutier, c’est qu’elles pensent que des sardines seront jetées à la mer. »

Nouvelles du front

C’est avec une grande satisfaction que nous saluons l’initiative jointe du gouvernement et du parlement français, pour une fois réunis, qui viennent enfin de prendre une décision drastique et structurelle susceptible d’éviter la récession économique due à la pandémie. La Loi sur l’étirement provisoire du temps sera prochainement promulguée, pour un effet immédiat et une durée d’application pour le moment indéterminée. A partir du  8 janvier 2021, et dans une première phase, les taux d’intérêts annuels deviennent biennaux, les loyers mensuels deviennent bimestriels, etc. Par dérogation, afin de ne pas lasser le public, les matchs de foot n’auront pas à durer trois heures mais seulement deux et demie. Surtout, et pour toucher directement à la santé, les anniversaires auront lieu seulement tous les deux ans. Les bénéfices attendus sont évidents : la maladie touchant principalement les personnes âgées, le rajeunissement progressif de la population fera baisser la pression sur notre système de soin. Pour paraphraser Karl, la baisse tendancielle du taux de vieillesse, habilement induite par cette législation, surdéterminera la dynamique du rapport de classe entre les jeunes et les vieux. La classe des vieux finira par s’effondrer d’elle-même, et disparaitre pour le plus grand bénéfice du peuple.

La solution de Karl: la baisse tendancielle du taux de vieillesse.

Hydroxychloroquine et trottinette

Homage admiratif au merveilleux article publié par nos confrères toubibs sous le titre alléchant «SARS-CoV-2 was Unexpectedly Deadlier than Push-scooters: Could Hydroxychloroquine be the Unique Solution?». On recommande chaleureusement la lecture de ce monument. Comme l’indique le résumé:

ATTENTION ! Cet artilce n’est pas un artilce sur le cyclimse. Pour le détail, vous pouvez lire ce billet de blog.

Bricmont et Sokal s’attaquaient aux sciences molles, le Asian Journal of Medecine and Health démontre que les sciences dures ne sont pas à l’abri des faussaires. Heureusement qu’il nous reste l’économie !

Les Petites annonces de DECONNOMETRICA

Les Sardouilles tiennent à remercier les pas moins de 40 millions d’auditeurs de Radio France Internationale qui, suivant le fuseau horaire, on interrompu leur petit-déjeuner, apéritif, déjeuner, gouter, apéritif, dîner, liqueur ou souper, pour chanter avec eux samedi 8 juin 2019 lors de l’émission Eco d’ici, éco d’ailleurs. [PA2019-002]

Du côté des artistes : Nouvelles de la scène poétique et musicale

C’est en toute discrétion et sans annonce tonitruante que les Sardouilles se sont invités, le 9 Juin 2019 dans l’émission de Jean-Pierre Boris sur Radio France Internationale Eco d’ici, éco d’ailleurs pour un épisode intitulé « L’économie est-elle soluble dans l’humour ? » (Pour l’écouter, cliquez ici ou sur le logo). Leur prestation a au moins permis de mettre en valeur les vrais artistes participant à l’émission : le groupe Les Goguettes en trio (mais à quatre).

Humour raffiné, textes tranchants, idées neuves, accompagnement musical sobre et précis, voix justes, ces jeunes gens talentueux n’ont peur de rien et s’attaquent avec succès aux plus grands problèmes économiques et sociaux : la politique fiscale, le chômage classique, la relance keynésienne, les passages piétons…

Plus que jamais s’applique le dicton : « La critique est aisée, l’art est difficile. » Jean-Pierre Boris et Jézabel Couppey-Soubeyran, stimulés par une partie du comité de rédaction de Déconnométrica ont pu aller au fond des choses, sans tabou : La dé-pensée est-elle nécessairement critique comme la déconnomie est paradigmatique? La musique est-elle aisée ? L’économie est-elle un art ? mineur ou Majeur ?

Éditorial du N°3

Déjà le numéro trois ! Après une année d’existence officielle, DECONNOMETRICA continue de labourer son champ, de creuser son sillon, de planter ses graines dans la terre aride de la pensée, d’approfondir son engagement au service du savoir, de retourner la glaise et la roche, croisant les vers de terre, les taupes et les rats musqués, tous les habitants du monde d’en bas nés du pourrissement des cadavres tombés dans la poussière. Retenant des hoquets nauséeux, DECONNOMETRICA s’enfonce pour vous dans l’humus matriciel et fétide de la science inhumaine et sociale.

Suite à certaines polémiques, il nous faut redire ici que, plus que jamais, la revue ne souhaite recevoir aucune information concernant les soutiens financiers dont auraient bénéficié le ou les auteurs des articles publiés. Cependant, ce point ne doit pas empêcher les lecteurs de soutenir leur revue (secrètement) préférée sous la forme de divers ragots, médisances, sous-entendus et délations. Nous remercions nos lecteurs les plus actifs qui se sont manifesté dans ce sens et ont participé à ce nouveau numéro. Nous nous engageons à ce que les informations ainsi collectées ne fassent l’objet d’aucun traitement statistique et ne soient utilisées qu’à des fins de chantage strictement personnalisé : Non aux algorithmes, l’humain d’abord. Et participez à notre grande enquête nationale et représentative…

N°3 à Télécharger : DekaNo3_2019_03_27

Méthodes avancées d’extension du curriculum vitae

Le curriculum vitae (CV) matérialise toutes les facettes de l’esprit scientifique contemporain. La science d’aujourd’hui est productiviste, élitiste et virale ; en contrepartie, le CV du chercheur se doit d’être long et dense, d’inclure des titres de revues prestigieuses, et, surtout, d’exhiber des impact factors impressionnants.

robeDosLa science économique n’échappe pas à ces impératifs de la science moderne. Engendrée par le capitalismeet pour le capitalisme (Marx), la science économique produit non seulement une grande masse d’articles de revues, mais aussi une multitude de CV à l’image de cette discipline, et sujets aux nombreux impératifs de celle-ci.
Continuer à lire … « Méthodes avancées d’extension du curriculum vitae »

Éditorial du N° 2

Déjà le numéro deux ! Le succès populaire du premier numéro de Déconnométrica s’est prolongé avec plusieurs soumissions de haut niveau, dont certaines ont été retenues et font l’objet de cette seconde livraison.

Les vacances approchant plusieurs articles retenus traitent du sujet : le transport vers le sud, avec le projet de viaduc Mai-Août, et le lieu de vacance par excellence : la plage. Leur lecture vous invitera à multiplier vos observations et à approfondir votre réflexion sur les tenues vestimentaires féminines idoines, avant de vous endormir au soleil, l’esprit au repos.

Nous indiquions dans l’éditorial du premier numéro que : « Afin de satisfaire aux standards les plus exigeants de la Profession en termes d’aveuglement moutonnier, les textes publiés dans déconnométrica le sont généralement de manière anonyme, et seuls les noms des rapporteurs sont éventuellement livrés au public. » Cette position de principe a pu heurter, et il est vrai qu’elle négligeait peut-être hâtivement certains traits psychologiques répandus parmi nos honorables collègues. Plusieurs textes de ce numéro sont donc signés, et vous aurez plaisir à reconnaitre certains de vos auteurs préférés : Germaine de Clidu, Jacques-Francis Lemieux, Monica Bartolucci… En tout cas, eux aiment ça.

Le comité éditorial accepte toujours les chèques et, plus que jamais, la revue ne souhaite recevoir aucune information concernant les soutiens financiers dont auraient bénéficiés le ou les auteurs.

Bonnes vacances, bonnes lectures, et n’oubliez pas de soumettre vos meilleurs pages à la revue, et de citer abondamment ses articles.


Télécharger le Numéro 2: DekaNo2_2018_06_20