DÉCONNOMÉTRICA

« Il faut savoir douter où il faut, assurer où il faut, et se soumettre où il faut. Qui ne fait ainsi n’entend pas la force de la raison. » Pascal

« Y’en a qui pensent, y’en a qui dépensent. » Pascal O.

Comme son ancêtre, la Revue française déconnomie, DÉCONNOMÉTRICA est une publication scientifique de haut niveau mais qui peut cependant publier des articles d’Economie.

DÉCONNOMÉTRICA accueille avec bienveillance toute soumission, pourvu qu’elle soit totale. Les propositions d’articles sont à envoyer par mail au secrétariat. Elles seront examinées (ou pas) par deux rapporteurs ou membres du comité éditorial.

Afin de satisfaire aux standards les plus exigeants de la Profession en termes d’aveuglement moutonnier, tous les textes publiés dans DÉCONNOMÉTRICA le sont de manière anonyme, et seuls les noms des rapporteurs sont livrés au public.

Le comité éditorial accepte les chèques.

La revue DÉCONNOMÉTRICA est référencée par le CNRS (Centre National du Repos Scientifique) et plusieurs autres institutions prestigieuses et discrètes.

Le comité éditorial est heureux d’annoncer que la Revue, normalement publiée en latin, accepte maintenant toutes les langues, sauf l’anglais correct (langue tombée en désuétude dans les milieux scientifiques).

Le Prix. La revue n’est pas à vendre et donc, à l’équilibre, pas à acheter non plus. Mais elle peut, si le temps le permet, distribuer des prix, comme le fameux Premier prix déconnométrique, ou des médailles en chocolat.

Membres (conscients ou non) du comité scientifique :

[Les membres dont le nom est suivi d’un astérisque acceptent les paiements en liquides.]

Luc Arrondel*, Jean-Pascal Gayant*, Thibault Gajdos*, Cyril Grange*, Jean Lainé*, Jérôme Lang*, Jean-François Laslier*, Philippe Mongin*, Béatrice Parguel*, Juliette Rouchier*, Thierry Verdier*.

Comité exécutif de rédaction :

Luc Arrondel, chef du service psychiatrie, gardien de l’orthographe et de l’intégrité scientifique.

Jean-François Laslier, détracteur en chef, aide-soignant.